Viens danser à Világfa !

Viens danser à Világfa !

Le 20 février 2024, notre groupe ouvre sa séance de danse aux anciens du groupe mais aussi aux amis et à tous ceux qui ont envie de nous rejoindre pour découvrir notre répertoire, et nous accompagner pour quelques pas de danse. Világfa, séance ouverte le mardi 20 février, de 19h à 22h Centre sportif ixellois Albert Demuyterrue Volta,18. 1050 Bruxelles

Folk Kocsma this friday

Immerse yourself in the lively atmosphere of Folk Kocsma, where good times and great company converge. Experience the unique charm of this venue as you unwind and celebrate the start of the weekend. Don’t miss out on the fun – see you there! 🔥🥂 📅 Date: Friday 🕖 Time: 19:00 📍 Location: Rue Franklin 5, 1000 Brussels

Családi Cserkészfarsang és Táncház

he 82nd Báthory István Scout Organisation and the Viola Dance Ensemble welcome everyone to a carnival party that will last all afternoon and evening. 🎉 The programme starts at 2pm, with activities especially for families 👨‍👩‍👧‍👦: insight into the world of scouting 👀, handicraft activities with Ági Ferencz 🎨 costume contest 🎭 tombola 🤩 The Gyantone band will put music in our ears 🎻 while Panni Demeter will show the little ones and their parents how to dance 💃 In the evening, from 7pm, the dance party will be gently taking over 🕺 With the dancers of Viola and the Gyantone band, everyone can experience how it feels to be dancing from East to West, from Somogy to Transylvania and to Moldova 🎶☺️ More informationhttps://www.facebook.com/events/3530084517206584/

Világfa a 20 ans!

Souvenir de la soirée festive qui a réuni les membres du groupe et quelques amis.

La saison de Világfa fût joliment dansante.

Mardi prochain, le 20 juin de 19h à 22h  se déroulera notre dernière séance avant la pause estivale.Envie de te joindre à nous pour quelques danses, boire un verre, papoter? Bienvenue!  Oui mais où ? Sur simple demande via le formulaire de contact que tu trouveras sur notre site, tu auras les infos pratiques.https://www.vilagfa.be/fr/ Au plaisir de te voir mardi.

« DANSES EN FÊTE »

Depuis 1982 à la fin du mois d’avril, le monde célèbre la journée internationale de la danse. Tout au long de la semaine prochaine des activités qui mettent à l’honneur la danse sous toutes ses formes seront proposées aux quatre coins de la Belgique https://dansesenfete.be/ VILÁGFA se joint à ces festivités et vous invite à participer à une séance ouverte le Mardi 25 avril 2023 de 19h à 22h, à Ixelles (Bruxelles). Venez danser avec nous et partager un moment de convivialité autour des danses traditionnelles de Hongrie et Transylvanie.Plus d’info via l’adresse de contact : contact@vilagfa.be ou au 0486 42 11 93

Séance ouverte le 14 février

Le 14 février, certes c’est la saint Valentin, mais c’est aussi notre séance de danse à laquelle nous invitons les amis et anciens du groupe. Chaque mardi, Világfa se réunit pour pratiquer les danses de Transylvanie et quelques mardis par an, nous ouvrons notre séance à qui veut … Si tu as envie de te joindre à nous pour danser le répertoire du groupe avec un bref rappel si nécessaire, et partager un verre de pálinka, n’hésite pas à prendre contact via le formulaire, nous t’enverrons les infos pratiques. Világfa, séance ouverte le mardi 14 février, de 19h à 22h. À bientôt.

Séance ouverte le 20 décembre

On peut presque déjà parler de tradition! Chaque mardi qui précède un congé scolaire du calendrier francophone, les 2 sections de Világfa (débutants et avancés) se réunissent et … nous ouvrons la séance aux personnes désireuses de se joindre à nous le temps d’une soirée. Au programme: danses de notre répertoire, avec quelques explications si cela s’avère nécessaire, et bien sûr un petit bar pour arroser le tout. Cette séance d’avant Noël se tiendra le mardi 20 décembre de 19h à 22h. Tu es libre et tu as envie de venir? Fais-nous signe via le formulaire de contact. Nous te donnerons alors le lieu et l’adresse précise de la rencontre. Cela nous permettra également de garnir le bar en fonction du nombre de participants.

Séminaire de danse du village de Búza.

Sebastien Jan 29, 2016 Stages 0 Comments
Búza veut dire “blé” en hongrois. Et on sera d’accord pour dire que ce n’est pas mal d’avoir du blé. J’entends déjà les critiques: ils dansent par appât du gain ! Sinon, pourquoi insister sur ce même matériel? Ils ne pensent qu’au blé… avides, ces danseurs ! En effet, ce n’est pas la première fois que nos chers amis Zsolt et Ági, qui sont de remarquables danseurs par pure coïncidence, sont venus pour nous enseigner les pas de Búza. Et ce n’est pas la première fois non plus qu’on y a tous gagné. Pas de fric, non, déception pour les avares. Voyons voir. Le village de Búza se trouve dans cette région de la Transylvanie, Mezőség (Câmpia Transilvaniei), qui réunit un ensemble de villages qui ont chacun leur danse. Les figures de celles-ci peuvent sembler plus ou moins les mêmes…aux pauvres ingénus. Mais cette uniformité n’est qu’une illusion passagère, et on s’en rend bien compte dans un tel atelier. Nos professeurs connaissent la région (Zsolt y est né), savent expliquer et montrer la danse de manière telle qu’ça sent le terroir, et je ne me réfère pas par là à la bouse de vache. Quant a l’ambiance, à la fin de […]

Week-end de danse à Eupen

Sebastien Mai 05, 2015 Stages 0 Comments
Fidèle à l’esprit de la fête du travail, Világfa n’a pas chômé pendant le long week-end de ce 1er mai. Notre ensemble a invité les instructeurs d’un des meilleurs groupes hongrois,  Bem, à savoir István Kis et Erika Kis-Demeter apportant dans leur besace les danses hongroises de « Magyarszentbenedek » et les danses roumaines de « Harangláb ». L’air vif d’Eupen a sans doute joué sa part pour permettre aux danseurs de monter dans les tours exigés par la partie hongroise, passionnée, compacte et intense. Soit dit en passant qu’István ne lésine pas vraiment sur la véhémence, ce qui laisse deviner le sort qui nous a été réservé. Ensuite sont venues les danses roumaines avec leur asymétrie envoûtante… une fois les cerveaux en bouillie rétablis après la première rencontre. La soirée a permis de complètement épuiser les batteries, si besoin était, avec de la danse libre de villages déjà « visités ». L’heureux événement a coïncidé avec quelques anniversaires, histoire de dire que la fête n’était pas seulement celle du travail.